[Test] Atelier Sophie sur PS4

Sophie Neuenmuller tient un magasin d’alchimie près de la ville de Kirhen Bell. Alors qu’elle apprend tout doucement l’alchimie, un grimoire offert par sa grand-mère prend vie et devient son profresseur. Le hic est que ce livre est vide. Sophie va devoir parcourir le monde pour récupérer et trouver des recettes d’alchimie afin que Plachta (le livre) se remémore son passé.

Nous voici donc en compagnie de Plachta et du chaudron de sa grand-mère à la recherche de nouvelles recettes d’alchimie. Novice dans le domaine, Sophie fera la rencontre d’alliés pendant son aventure, qui l’aideront à parcourir le monde.  Il vous faudra ainsi revenir régulièrement dans votre atelier pour déposer les ingrédients récupérés lors de votre périple et ainsi réaliser des recettes. Malheureusement, il n’est pas possible d’expérimenter quelques recettes grâce à votre imagination. Les recettes sont strictes et les ingrédients sont précisés pour acquérir l’objet souhaité. Après avoir acquis une nouvelle recette, vous devrez donc choisir parmi les objets en votre possession pour la finaliser. Plusieurs objets peuvent convenir et ont une valeur plus ou moins intéressante. A vous de faire les bons choix pour obtenir et un objet final plus performant. Une fois les ingrédients sélectionnés, il faut les jeter dans le chaudron. Une grille est alors disponible dans laquelle vous disposez les ingrédients – chaque ingrédient dispose d’un schéma particulier – Cette grille, quand à elle, met en avant quelques matériaux qui auront une influence sur le résultat final. A vous donc de réaliser quelques tests pour obtenir l’objet tant attendu.

Atelier Sophie - Test PS4 - Chaudron recettes

La ville est également un élément important dans votre aventure. Il vous sera possible de parcourir différents lieux afin d’acheter des objets dans une boutique ou d’accepter des quêtes secondaires dans le café. En fonction de l’heure et du jour du mois, vous ferez la rencontre de nouveaux personnages qui pourront avoir une influence sur la suite. Une fois vos courses effectuées, vous pouvez partir à l’aventure et combattre quelques monstres. Mauvaise nouvelle, il n’est pas possible de gambader dans un monde ouvert. La map est divisée en plusieurs lieux, déblocables au fur et à mesure. Chaque zone dispose d’une petite carte visitable et c’est tout. Dans un RPG, nous aimerions bien nous promener librement, dommage.

Atelier Sophie - la carte

Une fois dans une zone, les monstres sont visibles. A vous de les combattre ou de les visiter. Hors combat, si vous vous approchez d’un monstre, il est alors possible de le frapper pour débuter le combat et prendre l’initiative. Dans chaque map, les ingrédients nécessaires à vos recettes sont affichés sur la carte et visible par des points brillants. Attention, vous êtes limités en nombre d’objets en votre possession. Si vous avez atteint saturation, retour à l’atelier pour les déposer.  Comme évoqué ci-dessous, les phases d’exploration sont très courtes et n’offrent rien d’exceptionnelles. D’ailleurs, les paysages ne sont pas mirobolants et manquent de détails.

Atelier Sophie - Combat choix attaque

Parlons bien, parlons combat. Nous voici dans un RPG traditionnel au tour par tour, revisité. Les combats ne sont donc pas en temps réel, et chaque choix aura une incidence sur vos choix futures. Regardons l’image ci-dessous si vous souhaitez avoir un aperçu du rendu. Chaque personnage de votre équipe peut décider d’agir de manière offensive ou défensive. Bien sûr, chaque protagoniste dispose de compétences qui seront débloquées en fonction de votre level. Élément intéressant de ce système de combat, si plusieurs personnages prennent une position identique, la jauge « Chain Link » se remplira afin de réaliser une attaque groupée plus ou moins puissante. L’ordre des actions des alliés / adversaires aura donc une importance sur les combats dans lesquels vous serez en difficulté. Les compétences quand à elle utilise du mana – il vous faudra donc agir avec prudence pour les utiliser.

Atelier Sophie est un bon RPG, mais il manque cruellement de scénario et de liberté. Une histoire plus étoffée et soutenue ainsi qu’un monde ouvert aurait fait de lui un hit. Nous attendrons le prochain Atelier en espérant qu’il apporte quelques nouveautés !

Atelier Sophie - PS4

Atelier Sophie - PS4
6.8

Graphisme

8/10

    Bande-son

    6/10

      Scénario

      4/10

        Jouabilité

        8/10

          Durée de vie

          8/10

            Pros

            • Des graphismes sympathiques
            • Un RPG traditionnel amélioré

            Cons

            • Le scénario d'une tristesse...
            • Les zones étroites
            • Les paysages, assez pauvres

            Laisser un commentaire

            Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *