Test de Torment : Tides of Numenera

Ce RPG  a un style tout particulier dans le domaine du RPG. Comme nous le savons, les jeux de rôle ont des principes de bases : les scènes de combat et les dialogues. Torment : Tides of Numenera bouscule un peu ses principes de base en se focalisant principalement sur les dialogues. Si vous n’aimez pas lire, autant dire que c’est mal parti.

Ce jeu de rôle nous plonge sur Terre, un milliard d’années dans le futur, rien que ça ! La technologie a fortement évolué et a permis aux différentes races de maîtriser la magie, de modifier leur apparence et de communiquer à très longue distance. L’histoire prend ainsi place dans le Neuvième monde, ou plutôt avec la neuvième civilisation. Depuis toutes années, huit civilisations sont apparues et ont disparu avec le temps ainsi que les ruines et reliques des temps passés, laissant place à une nouvelle civilisation. Certaines choses ont tout de même persistés, des artefacts, se faisant appelés numenéras; Etant donné que ces artefacts sont issus d’anciennes technologies, aujourd’hui inconnues, elles sont considérées par certains comme magiques.

Torment Tides of numenera

Vous incarnez un reliquat de la conscience d’une puissante entité, connue sous le nom du Dieu Changeant. L’histoire débute en plein coeur de votre propre conscience. Vous allez devoir avancer et écouter des entités en répondant à une succession de question. Suite à cela, vous allez composé le trait et les caractéristiques de votre personnage. Comme dans tout RPG, vous pouvez définir le caractère et les compétences de base de votre protagoniste. Une fois ceci fait, vous allez devoir échapper à l’Affliction, une créature des plus abominables. Votre aventure sera de découvrir ce qui a amené à cet endroit et de découvrir le but de votre existence.

Vous ne serez pas seul lors de votre quête, des compagnons viendront se joindre à vous pour vous aider. Une fois arrivé dans la première ville, vous allez directement mener votre enquête. A vous de discuter avec qui bon vous semble, citoyens, marchants et autres PNJs. Sachez que même les personnages secondaires pourront vous plonger dans de longs, très longs dialogues. Il vous faudra poser les bonnes questions pour obtenir les réponses souhaitées et avancer correctement dans l’histoire. En fonction de vos compétences, vous pourrez les utiliser pour en venir à vos fins lors de vos dialogues; En effet, certains passages vous demanderont de mentir et de persuader votre interlocuteur.

Torment Tides of numenera

Torment nous plonge dans une histoire qui regorge de conversations. L’action mise en second plan pourra en débuter certains et j’en fais parti. Ce RPG reste tout de même une belle trouvaille et saura forcément trouver son public. L’exploration des cités permet de faire la découverte de secrets, personnages et PNJ. Chaque personnage aura un minimum de choses à dire et pourra impacter l’histoire du jeu. Ceci permet d’avoir un monde très vivant. Privilégiez les conversations avec rebondissements puisque les affrontements n’ont pas grand intérêt. Chose assez impressionnante que l’éditeur a réussi à réaliser, c’est de sortir un RPG dans lequel il est possible de ne pas combattre pour en arriver à la fin.

6

Avec du potentiel mais particulier !

Pour ceux qui aiment les belles histoires dans un univers fantastique, ce RPG risque de vous plaire. Personnellement, j'ai eu du mal à me plonger dans Torment, dommage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *