Pixel-Geek.fr

Test de Disgaea 6 : Defiance of Destiny

Ce nouveau Tactical-RPG se démarque-t-il ?

Nouvel épisode de la franchise Disgaea, le sixième épisode a démarqué sur Switch cet été. Si vous ne connaissez pas la série et si nous devions vous la décrire en juste quelques mots : jeu de rôle tactique, fun, démon. Disgaea 6 nous propose de contrôler Zed et ses acolytes afin d’aller vaincre Death-Tructor Divin. Zed a déjà tenté à de nombreuses reprises sans succès. Mais ! Il y a un mais ! Zed utilise une magie appelée Ultra Incarnation. Celle-ci lui permet après chaque mort, de garder la puissance accumulée, le rendant ainsi plus fort à chaque fois. Petit détail : Zed est un zombie un peu solitaire.

Ses échecs vont lui faire un peu changer d’avis sur sa perception des personnes et des compagnons vont petit à petit le rejoindre. Rien de bien innovant par rapport aux précédents épisodes au niveau de l’histoire, l’équipe nous propose un scénario assez classique mais avec un background plutôt bien développé au niveau des personnages et quelques rebondissements plutôt sympathique.

Au niveau du système de combat, nous sommes donc sur un tactical RPG avec son lot de spécialités bien connues de la saga. Lors de votre action, il vous est possible d’attaquer, de vous défendre, de lancer un objet ou un pote, d’utiliser une attaque spéciale, de monter sur un acolyte, créer un combo etc. Parmi les éléments connus de la série, les Géo-symboles. Mais qu’est-ce que c’est ? Selon les niveaux, certaines cases peuvent être colorées (bleues, rouges, verts) et vous offrent un bonus ou un malus. Les geo-symboles peut être détruits ou jetés sur une case d’une autre couleur afin que les cases récupèrent le bonus / malus associé. De ce fait, les cases perdent leur effet et les personnes présentes sur celles-ci subiront des dégâts. A vous de bien réfléchir selon la disposition de votre équipe et de vos ennemis. Point plutôt intéressant, à la fin d’un combat, vous emmagasinez bien sûr de l’expérience. Mais cette xp est répartie. Il sera donc difficile d’avoir un perso bien plus fort que les autres au niveau de votre équipe. En plus de la répartition de cette expérience, une partie va à la buvette (à la vôtre !). Ceci vous permet ainsi de le dépenser comme vous semble, en augmentant la maîtrise d’une arme, en achetant des potions, etc;

Au niveau du QG, votre base secrète, nous retrouvons les lieux habituels tels que l’Assemblée Infernale ou l’hôpital. Pour ce dernier, l’utilité a été réduite puisque vos personnages sont automatiquement soignés après un combat. Cet épisode propose donc une expérience de jeu simplifié par rapport à de précédents épisodes. Pour en revenir sur l’Ultra-Réincarnation, puisqu’il s’agit quand même d’un point central du jeu, au QG, il est possible de demander une réincarnation ? Mais pourquoi ?! Bonne nouvelle, votre personnage repassera à niveau 1 ! QUOI ?! Bon, la bonne nouvelle, c’est quand même que l’on récupère du Karma. Ce karma peut ainsi être utilisé pour débloquer des bonus permanents et pour faire évoluer les statistiques de base. Ainsi, à chaque réincarnation, même si vous êtes level 1, vos stats de base évoluent à chaque fois permettant ainsi d’avoir un personnage de plus en plus puissant.

L’Ultra-Réincarnation, point crucial du jeu, autant dans l’histoire que dans le gameplay, est clairement au centre de tout Disgaea 6. Nous avons déjà parlé de la partie histoire, alors parlons maintenant côté gameplay. À l’Assemblée Infernale nous pouvons faire une demande de réincarnation, en fonction du mana que nous allons dépenser (maximum cinq mille) nous aurons accès à plus ou moins de Karma. Ce Karma peut être dépensé pour plusieurs bonus.

Après une Ultra Réincarnation votre personnage repasse au niveau un, ses quêtes personnelles ne sont pas réinitialisées, du coup il repart avec ses stats de départ, donc pourquoi s’ultra-réincarner ? Et bien pour utiliser notre Karma ! Vous allez pouvoir débloquer deux types de bonus : stats de base et bonus permanents. L’augmentation de vos stats de base permet comme son nom l’indique une amélioration de vos stats quand vous repassez au niveau un, ces stats sont aussi utiles, car par la suite votre augmentation de stats lors des prises de niveaux se font logiquement en fonction de vos stats précédentes. Les bonus permanents ne sont pas non plus à négliger puisqu’ils vous permettront par exemple d’améliorer votre capacité de déplacement.

Pour les fainéants, un mode automatique a été ajouté. Non, ce n’est pas un jeu mobile mais c’est la mode. Vous pouvez ainsi réaliser des quêtes et finaliser des niveaux sans intervention de votre part. Difficile d’avoir un avis tranché sur cette fonctionnalité mais ça rend forcément le jeu moins fun…

6 / 10

Disgaea 6 saura sûrement ravir les grands fans de la série mais nous laisses quand même sur notre fin. Les développeurs restent sur des acquis de la série et n’innovent pas réellement. L’histoire dans son ensemble est intéressante sans être pour autant magique. Point très positif quand même et il faut le souligner, le jeu est en français. Le point le plus est étrange est le fait que certaines fonctionnalités du jeu aient été simplifiées. Si vous êtes fans de Tactical-RPG, vous y trouverez certainement votre compte, mais ce n’est clairement pas le meilleur de la série. Un peu de nouveauté s’il vous plait !