Pixel-Geek.fr

Test Disgaea 4 Complete sur Switch

La série Disgaea continue de faire parler d’elle à travers de nouveaux portages.

Qui ne connait pas cette série de jeux vidéo mélangeant Tactical-RPG et humour ? L’éditeur Nippon Ichi a décidé de faire une nouvelle adaptation du quatrième épisode de la série avec une version complète disposant de nouvelles fonctionnalités. D’autres opus avaient déjà eu droit à cette édition complète, à savoir le premier et le cinquième.

Le jeu est sorti à la base sur PlayStation 3 il y a déjà presque 10 ans. Intitulé A Promise Unforgotten, cette nouvelle édition s’appuie sur les précédentes versions et inclut plusieurs DLCs avec notamment l’ajout de personnages et de quêtes additionnelles.

Comme tout bon RPG, il y a les gentils et les méchants (un méchant ?! Où est-il ?). Un vilain vampire porte le nom de Valvatorez et est intructeur des Prinnies dans le monde diabolique qu’est l’Enfer. Sa nouvelle lubie ? Ne plus boire le sang des humains, et à la place… manger… des plats à base de sardines, oui oui… Valvatorez est accompagné de Fenrich, un loup-garou. Alors que tout va au mieux dans ce monde, un terrible incident se produit ! Des Prinnies se font capturer ! Mais c’est honteux ! C’est alors que notre ami Vampire décide de partir vers une nouvelle quête afin de sauver ses petits pingouins. Comme vous l’aurez compris, cet épisode n’échappe pas à la règle du scénario un peu barré et propose toujours une bonne dose d’humour à souhait. Le scénario proposera en parallèle de tout ça d’aller fouiller dans le passé des protagonistes afin d’en savoir plus sur leur vie et notamment sur ce qui les lient entre eux.

Parmi les quelques nouveautés, il faut tout de même noter l’amélioration graphique du jeu avec une nouvelle résolution. Le rendu du jeu est satisfaisant sur la Nintendo Switch, offrant des textures et des couleurs à la hauteur de nos attentes pour un Tactical RPG. Les combats restent les mêmes qu’avant, cependant les combos et attaques font toujours leurs effets. Ce RPG propose tout un panel de choix en combat avec de nombreuses possibilités d’attaques. Il est même possible d’acheter de nouvelles compétences. Le petit bonus est bien sûr de pouvoir capturer les ennemis afin de les faire devenir des alliés (non on ne parle pas de Pokemon, suivez un peu). Vous vous en doutez, cette édition apporte son lot de nouveautés avec de nouvelles compétences et jobs. Une option vous permet même d’accélérer les combats avec une vitesse de x2 à x4. En même temps, si vous êtes trop fort pour vos ennemis, pourquoi attendre l’issue du combat en mode normal ? Pas de pitié et on n’a pas que ça a faire !

A l’inverse, si vous vous sentez un peu faible en combat, n’oubliez pas qu’il est possible de faire voter des lois lors de l’assemblée. Lois qui vous apporteront notamment quelques bonus non négligeables. A vous d’agir au bon moment et de faire aller votre imagination. En parlant d’imagination, si vous vous sentez l’âme d’un architecte, pourquoi ne pas créer vous même vos propres terrains de combat ? Mais dans quel intérêt ? Dans le but de le faire essayer via d’autres joueurs grâce au mode en ligne.

Bref, tout ça pour dire que Disgaea 4 n’a pas du tout perdu de son charme, au contraire ! Cette édition apporte son lot de nouveautés en incluant les différents DLCs sortis à l’époque. Le fait de jouer sur Switch sur un canapé sous un plaid et retrouver l’humour de la série, que demander de plus ? Pas grand chose surtout que la durée de vie est toujours aussi élevée. C’est parti pour des dizaines d’heures ! Vous pouvez partir vous le procurer sans souci si vous êtes fans de Tactical-RPG.

Ah oui, il ne faut pas oublier que le jeu est sous-titré en français avec un doublage de voix possibles en japonais !